Comité syndical - mars 2022


Portant principalement sur les opérations budgétaires clôturant l’exercice 2021 et le vote du budget primitif 2022 du Sicasmir, ce premier comité syndical de l’année s’est réuni le mardi 22 mars en communiquant des informations essentielles impactant le futur de notre syndicat :

  • Restructuration des services à domicile : la loi de financement de la sécurité sociale pour 2022 a été publiée. L’article 44 de cette loi vise à renforcer les services à domicile et à favoriser un accompagnement de qualité en créant une catégorie unique de services autonomie à domicile. Le secteur du domicile va se restructurer en rapprochant ou fusionnant les services SAAD et SSIAD selon un cahier des charges qui définira une prise en charge globale du bénéficiaire pour l’aide, l’accompagnement et les soins. Cette transformation entrera en vigueur par un décret définissant le cahier des charges au plus tard le 30 juin 2023.

  • Les audits du SAAD et du SSIAD : pour nous accompagner dans ce changement, deux audits sont en cours sur la structure.

« Dans tous les services, la mission commune reste la prise en charge des bénéficiaires. Autour d’une identité commune : le Sicasmir, ou chacun a choisi de s’engager, de travailler, nous devons ensemble, élus, agents, s’adapter, se réinventer, car c’est aussi la force d’un service public dans une période où certains se posent encore la question de son utilité.

Loin des scandales et des dividendes, il ne faut pas avoir peur de dire que nous serons toujours présents pour les personnes à qui d’autres structures disent non, nous n’avons pas peur des kilomètres et des mauvaises conditions météo. C’est dans notre ADN, dans notre engagement et nous ne le changerons pas. »


Extrait de discours de la présidente du Sicasmir

Laure Vigneaux (22-03-2022)