Qu’est-ce qu’un agent de convivialité ?

Jean-Michel est un « agent de convivialité ». Un nouveau service pour les personnes âgées lancé en juin 2021 par le Sicasmir. Achats, démarches administratives, temps de discussion ou tout simplement compagnie. Le soutien des agents de convivialité, dont Jean-Michel Briand, est très précieux. Voici de quoi il s’agit.


« Mon travail consiste à rendre visite à domicile aux personnes âgées et personnes handicapées qui ont besoin de compagnie », se présente Jean-Michel. « Selon les cas, je les accompagne pour une balade, pour jouer et surtout, pour les écouter. Ce sont des personnes seules qui n’ont pas trop de famille. »

Dans le cadre de la personnalisation de l’accompagnement de l’usager, les agents de convivialité (une prestation gratuite) assurent une compagnie par des visites régulières, développent des activités d’accompagnement, d’animation et de stimulation comme la lecture, les promenades et les jeux.

Toujours à l’écoute

Selon l’emploi du temps, Jean-Michel accompagne une dizaine de bénéficiaires avec différents types de besoins. « La première question que je leur pose est "qu’attendez-vous de moi, qu’avez-vous envie de faire ?". Il faut les accompagner avec un esprit ouvert. ». Le rôle d’un agent de convivialité est large et génère des défis intéressants. « Il y a une personne qui aime jouer aux échecs. Puis, il m’a fait apprendre à en jouer. »

Jean-Michel remarque qu’un agent de convivialité est -avant tout- quelqu’un qui écoute. « Ce sont des personnes qui ne voient pas beaucoup de monde. Même si on ne fait rien, se sentir accompagné est déjà quelque chose et leur fait du bien. Il faut être toujours à l’écoute et prêts à nous adapter aux différentes réalités. »

La présidente Laure Vigneaux réaffirme cet engagement et souligne l’importance pour le Sicasmir. « Avec la mise en place des assistants de convivialité, nous souhaitons apporter également une présence à ceux qui sont isolés, un moment de partage pour préserver un lien social en se rendant au domicile de nos bénéficiaires. »