Journée internationale des aides-soignants


Au contact direct et permanent des personnes, l’aide-soignant.e assure des soins de prévention afin d’assurer leur bien-être et de retrouver leur autonomie. Surveiller le malade, l’aider à se lever, se laver, à s’habiller et à marcher sont les activités quotidiennes de l’aide-soignant. Aujourd’hui, plus de 450 000 aides-soignants travaillent dans les hôpitaux, les maisons de retraite ou à domicile. Ce mois-ci, nous commémorons leur rôle essentiel pour la société.


Qu’est-ce qu’un aide-soignant.e ?

Les aides-soignants font partie de l’équipe du SSIAD, le Service de Soins Infirmiers à Domicile du Sicasmir. Il ou elle travaille sous la responsabilité de l’infirmier.e de coordination, il/elle procure des soins d’hygiène et de confort aux patients et collabore à certains soins curatifs. Il/elle apporte une forte dimension relationnelle au soigné afin d’assurer son bien-être physique et moral.

Les aides-soignants interviennent au domicile d’une personne afin de l’aider à retrouver son autonomie et ils assurent - sous la responsabilité de l’infirmière coordinatrice et délégués par elle - les soins d’hygiène et d’aide à la vie. Les principaux objectifs sont :

  • d’éviter une hospitalisation ou un placement ;

  • d’apporter les soins d’hygiène et de confort nécessaires à la personne ;

  • de conserver sa personnalité, sa dignité et sa place dans la famille et dans la société ;

  • de l’aider à garder ou retrouver son autonomie avec la participation active de l’entourage ;

  • d’accompagner les personnes en fin de vie.

Les aides-soignants du Sicasmir

L’aire géographique du Service de Soins Infirmiers à Domicile du Sicasmir couvre 5 secteurs :

  • Montréjeau

  • Saint-Gaudens

  • Saint-Martory

  • Aspet

  • Barbazan

Soit 84 communes adhérentes dans le Comminges.




Une aide-soignante est quelqu’un qui aide dans la vie de tous les jours les personnes handicapées, âgées, malades et qui est là pour leur confort et leur sécurité au quotidien. Connaître leur vie, comment ils ont vécu, leur histoire, leur confiance, leur colère qu’on apprend à la maîtriser ou à corriger... C’est un métier qui apporte beaucoup humainement.
Carine Gracia
Aide-soignante du Sicasmir

C’est un service aux personnes en nécessité pour leur donner des soins, un peu de psychologie, de partage. C’est tout un ensemble, ce n’est pas que de soins. Quand j’étais très jeune, j’ai eu un grand-père âgé qui n’a jamais été soigné correctement et je me suis dit un jour que si je pouvais le faire, je le ferais moi. En voyant mes grands-parents, je me suis posé la question si je pouvais apporter ce qu’ils n’ont jamais eu, si je pouvais apporter aux autres ce que je n’ai pas donné aux miens.
Sophie Laugt
Aide-soignante du Sicasmir